Mes Trucs Culinaires

Mes Trucs Culinaires et Astuces

Voici Mes Trucs Culinaires et Astuces pour débuter avec l’Alimentation Hypotoxique, Sans Gluten et Sans Produits Laitiers:

Tous les ingrédients mentionnés dans mes recettes sont sans gluten et sans produits laitiers.

La plupart des ingrédients que j’utilise sont aussi biologiques. Cependant, la viande, les légumes et les fruits non pas besoin d’être biologiques car cela n’a aucun lien avec l’inflammation. Allez-y vraiment avec votre budget. Le plus important c’est d’acheter les produits sans gluten et sans produits laitiers qui coûtent beaucoup plus chers.

Le soya peut être consommé avec modération. Par exemple, un verre de boisson de soya par jour est accepté.

Consultez les Tableaux de conversion des mesures pour les mesures et la chaleur du four avant de faire une recette.

LES FARINES

Pour la préparation de mes recettes, je fais mon mélange de farine. Pourquoi? Parce que je m’assure ainsi d’avoir un mélange nutritif et aussi abordable. Je vous invite à lire mon article sur Les Farines sans Gluten pour bien vous y retrouver. De plus, il est beaucoup plus économique de faire ses mélanges que de les acheter déjà tout préparés.

Je fais une grande quantité que je mets dans un gros bocal de verre et que je garde pendant des mois au frigo car les farines sans gluten tendance à rancir rapidement plus vite dans l’armoire:

  • 1 tasse de farine de riz
  • 1 tasse de farine de pois chiches ou quinoa
  • 1 tasse de farine d’amarante
  • ½ tasse de farine de millet
  • 2 tasses de farine de Tapioca

Je vous invite à lire le document sur les farines sans gluten.

Pour épaissir les sauces, la farine de Tapioca (ou appelée fécule ou manioc) remplace très bien la fécule de maïs.

 Les pâtes sans gluten sont gluantes et il faut les rincer brièvement à l’eau après la cuisson.

 La gomme de xanthane ou de guar est essentielle dans les mélanges car elle fait lier les farines ensemble.

J’utilise un robot à pain avec le cycle sans gluten (3 heures) et comme mon pain n’est jamais bien cuit, j’ajoute 20 minutes de plus à la cuisson.

LES SUCRES

Le chocolat et les brisures de chocolat doivent avoir environ 75% de cacao. Il est désormais possible de trouver dans les grandes surfaces et les magasins de produits naturels, des brisures de chocolat avec Stévia, et aussi des brisures de chocolat noir, zéro sucre.

Le seul sucre de canne permis dans l’alimentation hypotoxique est le Sucanat puisque tous les autres sucres ont été trop raffinés. J’utilise aussi du sirop d’érable, du miel non-pasteurisé et du xilitol qui est extrait de bois durs de l’Amérique du Nord et qui ne contient 10 calories par c. à thé. Il faut toujours utiliser avec grande modération tous les sucres bruts, soit 1/4 de tasse (60 ml) pour une petite recette, 1/2 tasse (125 ml) pour une recette simple.

Je viens de découvrir un nouveau sucre, le Fruit du moine (Fruit Monk) et le Swerve qui ne laissent aucun arrière-goût comme le Stévia. En effet, le Fruit du moine et le Swerve sont des substituts de sucre qui ont le goût qui se rapproche le plus de la vraie saveur du sucre. Il est à noter qu’ils ne contiennent pas de glucides et n’ont pas les effets négatifs du sucre, même brut. Ils sont utilisés dans les mêmes quantités que les sucres bruts; si une recette demande 1 c. à thé alors vous utilisez la même quantité demandée . Ce sont maintenant mes ingrédients chouchous.

LES HUILES

Je cuisine avec de l’huile d’olive et de l’huile d’avocat toujours pressées à froid de première pression, ainsi que de l’huile de noix de coco vierge.

 Dans les vinaigrettes, j’ajoute souvent un filet d’huile de lin ou de chanvre pour leur extraordinaire valeur nutritive. Les huiles doivent toujours être vierges et pressées à froid.

Je privilégie le vinaigre de cidre de pommes, de riz et balsamique. Je n’utilise que du sel de mer de qualité comme le Celtic en vente dans les magasins d’aliments naturels ou sur internet.

 Il faut faire attention avec les épices et les emballages de noix car la plupart contiennent du blé, ou des traces de blé. Pour ce qui est des noix, être doivent être toujours crûes et certifiées sans gluten.

 L’ail, le romarin, le jus de citron et le vinaigre de cidre de pommes inhibent en partie la formation des glycotoxines; utilisez-les pour faire mariner vos viandes et poissons ou pour les badigeonner.

 Vous trouverez à l’épicerie des bases de bouillon de poulet, de bœuf et de légumes sans gluten. Par contre, il faut s’assurer qu’ils ne contiennent aucune protéine animale car le bouillon a peut-être été fait avec une température élevée. Par le fait même, il est préférable de faire son bouillon maison à feu doux.

 Attention aux sauces Soya, Teriyaki, Tamari et HP et Worcestershire qui contiennent du gluten. Cependant, on en trouve dans les grandes surfaces certifiées sans gluten.

 Je n’utilise que des citrons et des limes (citrons verts) biologiques qui sont bourrés de pesticides, comme les pommes et les oranges.

 La cuisson au BBQ est permise avec très grande modération et ne la choisir que pour des occasions spéciales. Il est impératif de toujours utiliser un thermomètre à cuisson et le placer sur la grille. Lorsque la température atteint 200 F (93 C) , la cuisson peut commencer. Il ne faut JAMAIS fermer le couvercle car la chaleur montera en flèche et produira des glycotoxines. Il faut utiliser le BBQ de façon très modérée. Il faut dire adieu à tout ce qu’on appelle “rôtir, frire, saisir, sauter, griller, flamber” et choisir une autre méthode de cuisson utilisée dans mon livre de recettes ou sur mon site web.

Évaluation
Sending
Avis d'utilisateur
4.67 (3 votes)

38 réflexions sur “Mes Trucs Culinaires

  • 21 septembre, 2022 at 4 h 59 min
    Permalink

    Bonjour,
    Cette façon de s’alimenter prévient-elle l’inflammation ? Est-il judicieux de s’alimenter avec ce régime même si l’on a pas de maladie inflammatoire ?
    Je vous remercie de votre réponse et je vous souhaite une belle journée, Corinne

    Reply
    • 21 septembre, 2022 at 17 h 59 min
      Permalink

      Bonjour Corinne
      L’alimentation hypotoxique est une alimentation anti-inflammatoire. Je vous invite à visiter ma page d’accueil qui explique clairement en quoi elle consiste et surtout, les bienfaits qu’elle apporte au niveau de la santé. Étant donné que plus d’une centaine de maladies chroniques sont reliées à notre alimentation et encore diagnostiquées comme incurables même en 2022, c’est votre choix de l’adopter ou non étant donné que vous n’avez aucune maladie chronique. J’admets que c’est vraiment un défi de changer les farines de blé et les produits laitiers mais lorsque cela permet de retrouver la santé et surtout, de ne plus souffrir, cela peut être une bonne source de motivation.

      Reply
  • 29 août, 2022 at 20 h 14 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je suis heureuse de vous découvrir aujourd’hui. Par votre soutien, votre témoignage, vos connaissances, votre expérience, vous êtes d’une grande aide aux personnes ayant des douleurs chroniques étant prêtes à améliorer leur santé. Bravo pour tout ce que vous faites!

    J’ai commencé ce régime il y a deux semaines pour soigner l’arthrose. C’est la lecture de l’ensemble des livres de Jacqueline Lagacé qui m’a convaincue. Cependant, je me questionne sur deux des cinq aliments à éviter à très haute température,qu’elle identifie comme étant : Pommes de terre, œufs, amandes et poudre d’amande, asperges, viandes.

    Or, j’étais confuse quand j’ai lu dans l’un de ses livres, une recette qui comprend deux œufs et de la poudre d’amande et qui cuit à 400 F durant 25 à 30 minutes! C’est celle des ‘Muffins aux pommes’, à la page 144, du livre intitulé ” Cuisiner pour vaincre la douleur et l’inflammation chronique”. Alors qu’elle affirme que ces deux aliments doivent être cuits en-dessous de 220 F.

    Auriez-vous une explication à apporter à ce sujet, car je persiste à être confuse et c’est pourquoi j’ai refusé de faire cette recette. D’ailleurs l’utilisation des œufs est très fréquente pour les recettes de desserts… D’un côté il est dit de ne pas dépasser 220 F et de l’autre on l’utilise dans une recette cuisant à 400 F. Je ne comprends plus…

    Autre question : Comment faite-vous cuire les œufs durs ou mollets?

    Je veux acheter une mijoteuse. Cependant, j’ai constaté que dans la majorité des cas, les récipients cuiseurs des mijoteuse sont composés d’aluminium inoxydable, ce qui est un élément à proscrire puisqu’il est toxique pour la santé. Auriez-vous une suggestion de mijoteuse SVP?

    Merci infiniment de me lire.

    À la prochaine.

    Marie Paule

    Reply
    • 30 août, 2022 at 8 h 46 min
      Permalink

      Bonjour Marie-Paule, Je suis heureuse de savoir que mes recettes vous facilitent la vie. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé de faire mon site internet: partager mon expérience de vie pour aider les gens à mieux comprendre l’alimentation anti-inflammatoire et surtout l’adopter pour mettre en rémission leurs maladies chroniques que la médecine traditionnelle classe encore comme incurable.
      En effet, il y a plusieurs erreurs dans les livres de madame Lagacé avec des cuisson à 400F. C’est tout simplement interdit vu l’intensité de la chaleur qui va provoquer les glycotoxines. Il faut toujours mais toujours d’en tenir à une cuisson basse, ne dépassant pas les 230 F (110C). Pour ce qui est des oeufs et des amandes dans une recette de gâteau par exemple, cela est ok car la quantité est trop minime. Pour répondre à votre question, la cuisson des œufs se fait bouillie ou à feu doux sur la cuisinière.
      La cuisson avec une mijoteuse est de loin ma préférée et ne vous inquiétez pas pour le contenant de cuisson car tout cuit dans un contenant de céramique donc aucun danger pour la santé. Moi aussi, je n’utilise jamais d’aluminium pour faire cuire les aliments. J’ai d’ailleurs contacté Radio-Canada avec l’émission l’Épicerie qui ont confirmé mes doutes avec l’aluminium.
      Je vous conseille de prendre une grosse mijoteuse si vous aimez faire cuire un poulet en entier. Je n’ai pas de préférence de marque à vous de choisir celle qui convient à votre famille en terme de grosseur du contenant à cuisson.
      Bienvenue dans le monde merveilleux de l’alimentation hypotoxique qui redonne la santé et la vie. Aurevoir

      Reply
  • 7 septembre, 2021 at 9 h 02 min
    Permalink

    bonjour , quel est votre adresse pour votre site internet je le vois pas d’inscrit

    merci et bonne journée

    Reply
  • 18 juin, 2021 at 0 h 23 min
    Permalink

    Bonjour
    Merci pour vos témoignages sur le régime hypotoxique élaboré par le Dr Seignalet, que j’ai eu la chance de connaître comme professeur de Médecine lors de mes premières années d’études, puis comme conférencier.
    Une seule remarque : il est inexact de dire que la viande, les fruits et légumes n’ont pas besoin d’être sans pesticides puisque ce n’est pas cela qui provoque l’inflammation. Spécialiste en évaluation des risques pour la santé liés à l’environnement, j’ai travaillé sur les effets des pesticides. Ils altèrent l’immunité et favorisent, entre autres, les maladies auto-immunes, en plus de leurs effets délétères sur les maladies neurodégénératives, la genèse des cancers et sur les troubles de la reproduction.
    Si on ne peut financièrement pas tout acheter biologique, il faut au moins manger des viandes qui le soient. Les fruits à peau épaisse comme le melon, les pamplemousses, oranges, ananas, mangue, de même que certains légumes tels qu’avocats, oignon, asperges, ont en général des teneurs faibles ; mais les pommes, pêches, raisins, poires, fraises, légumes et pour les légumes : poivrons, salades, carottes, chou, céleri, haricots verts, concombre, doivent être issus de l’agrobiologie en raison de leur teneur élevée en résidus de pesticides.
    Trop de maladies en augmentation fulgurante ont leur origine dans la contamination généralisée de notre environnement ; il est paradoxal de manger hypotoxique mais avec OGM et pesticides qui ne se voient pas, mais agissent dramatiquement sur notre santé.
    Bon courage à toutes et à tous

    Reply
  • 7 janvier, 2021 at 7 h 27 min
    Permalink

    Bonjour Marie-France,
    Merci pour tous vos conseils ainsi que vos recettes.
    Je viens de découvrir votre site.
    J’ai 41 ans et j’ai de l’arthrose dans les genoux. Les infiltrations, la kiné, l’ostéo et les nombreux traitements n’ont pas eu beaucoup d’effets sur moi. Je commence donc l’alimentation hypotoxique et le jeûne intermittent.
    Je me demandais si je pouvais manger des œufs ?
    Merci pour votre réponse.
    Belle journée :).

    Reply
    • 7 janvier, 2021 at 8 h 33 min
      Permalink

      Bonjour Laurence
      Je suis certaine que vous allez constater des améliorations dans vos genoux si vous respectez bien l’alimentation hypotoxique et la cuisson des protéines animales. Mes douleurs d’arthrose sont disparues en quelques semaines alors que des années de traitement comme vous n’avaient rien donné. Je vous conseille fortement de lire de livre de madame Lagacé pour bien comprendre le régime hypotoxique et bien l’intégrer dans votre vie et surtout, respecter les aliments permis et interdits; le lien est sur ma page d’accueil. Les oeufs sont permis, le soya avec modération et je vous invite à consulter mes trucs culinaires pour vous familiariser avec les aliments que j’utilise pour cuisiner. Je vous souhaite la bienvenue dans le monde merveilleux de cette alimentation anti-inflammatoire qui fait des miracles là ou la médecine traditionnelle n’a encore aucune réponse avec les maladies d’inflammation chronique. https://www.regimehypotoxique.com/divers/mes-trucs-culinaires/

      Reply
  • 15 Décembre, 2019 at 3 h 22 min
    Permalink

    J’aimerais savoir si , en plus des 3 repas on peut grignoter quelquechose vers 17h et , si oui, quoi? Merci

    Reply
    • 15 Décembre, 2019 at 9 h 11 min
      Permalink

      Le régime hypotoxique est une alimentation anti-inflammatoire et non un régime amaigrissant. Vous mangez les aliments permis, en quantité raisonnable, viande rouge une fois semaine, le sucre et chocolat noir de façon très modéré. Lorsque je reviens du travail j’aime bien grignoter du céleri et des lanières de poivrons avec hummus. Parfois je mange quelques raisins ou une clémentine avec des noix, toujours crues. Le hummus est de loin ma collation favorite car il se déguste avec tellement de bons légumes. A vous de choisir!

      Reply
  • 13 août, 2018 at 12 h 13 min
    Permalink

    Bonjour j’ai entendu parler du régime hypotoxique et lu le livre de MadameLagacé j’ai commencé et je me suis apercu que tous les pains contiennent plus de calories et je fais beaucoup de haute pression artérielle , j’ai une sténose spinale aux dernieres vertebres lombaires ce qui m’empeche de marcher normalement . A cause de ma pression artérielle le médecin m’a recommandé de ne pas engraisser et aussi de ma sténose spinale le poids du corps n’aidant pas ,que faire ?

    Reply
    • 24 août, 2018 at 16 h 08 min
      Permalink

      Avec tous les bienfaits que pourraient vous apporter le régime hypotoxique, vous pourriez l’essayer quelques mois en coupant vos rations de pains au minimum.

      Reply
  • 4 mars, 2018 at 5 h 36 min
    Permalink

    Bonjour, Je viens tout juste de découvrir le régime hypotoxique suite à une suggestion d’une collèque de travail. J’ai été diagnostiqué avec de l’arthrose il y a 3 ans, comparé à d’autres je suis chanceuse, je crois que je suis seulement bien encrassé et j’aimerais mettre des bâtons dans les roues de la maladie avant qu’elle progresse. J’ai l’intention de faire mon propre pain et je ne comprends pas très bien “votre mélange de farine personnel”. OK, vous faites le mélange indiqué, mais est-ce que vous en ajouté ex: 1/4 de tasse EN PLUS de toutes les farines déjà demandé dans une recette? Ça augmente la quantité total de farine, c’est sec! Je comprends pas. Merci d’expliquer.

    Reply
    • 4 mars, 2018 at 10 h 53 min
      Permalink

      Bonjour Joanne Je fais mon mélange que je garde au frigo en grosse quantité. Ainsi, lorsque je décide de faire une recette, j’ai un mélange prêt à utiliser, économique surtout et vraiment nutritif. J’utilise la quantité demandé dans une recette. Si la recette demande deux tasses de farines, alors je prends deux tasses de mon mélange, pas plus. Comme la recette le demande.

      Reply
  • 9 Décembre, 2017 at 0 h 00 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je viens d’acheter votre livre et j’aimerais savoir s’il est nécessaire ou du moins conseillé d’acheter des aliments biologiques?

    Merci,

    Joa

    Reply
    • 9 Décembre, 2017 at 6 h 06 min
      Permalink

      Bonjour Si votre budget vous le permet, je vous conseille d’acheter vos aliments biologiques sinon, achetez surtout vos fruits et légumes bio.

      Reply
  • 7 mars, 2017 at 11 h 43 min
    Permalink

    bonjour
    je souffre de fibromyalgie depuis 30 ans. on vient de me dire que je suis intolerante aux oeufs blé et lait. je decouvre ce régime et méthode.
    je suis en france. y a t il tous les produits que vous mentionnez en france? pour les viandes, je ne comprends pas ce que veux dire à feu doux. je mange bcp de viande grillées surtout à la cantine le midi. dois je arreter?

    Reply
    • 7 mars, 2017 at 18 h 44 min
      Permalink

      bonjour Je suis certaine que le régime hypotoxique va vous aider avec votre fibromyalgie. Sur le site de Jacqueline Lagacé il y a beaucoup de témoignages très positifs. Je vous envois un lien. Je suis certaine que vous allez trouver les mêmes produits en France, surtout dans les magasins d’aliments naturels. N’hésitez pas à rejoindre des groupes Facebook; il y a des gens de partout du monde entier qui mettent plein d’information pertinentes et les endroits aussi ou acheter les produits.
      Lorsque je parle de cuisson à feu doux, cela veut dire que la viande ne doit jamais être cuite à haute température. Il faut choisir le niveau le plus bas sur la cuisinière pour ne pas que la viandre “grille” “rôtisse” ou soit sautée. Je vous conseille de ne pas manger de viande à la cantine car étant donnée qu’elle est grillée ou cuite à température très chaude cela favorise l’inflammation donc les douleurs et la symptômes. Il faut vraiment réduire l’inflammation au maximum si vous voulez constater des améliorations. Un régime stricte est nécessaire les premiers mois pour constater des résultats.

      https://jacquelinelagace.net/2014/05/22/un-article-scientifique-qui-demontre-que-la-fibromyalgie-peut-etre-mise-en-remission-par-labandon-du-gluten/

      et pour les viandes et aliments

      https://jacquelinelagace.net/2012/05/29/aliments-permis-dans-le-regime-hypotoxique/

      Reply
  • 27 octobre, 2016 at 12 h 42 min
    Permalink

    Je me renseigne sur ce régime pour en faire profiter mon mari. Est-ce suffisant d’acheter du pain sans gluten ou doit-on enlever toute trace de blé de notre alimentation et acheter un pain au sarrazin par exemple? Je courts acheter votre livre!

    Reply
    • 27 octobre, 2016 at 17 h 45 min
      Permalink

      Il faut absolument enlever TOUTE trace de blé – qui est partout – soit dit en passant (vitamines, chocolat, noix, légumineuses, vinaigrettes, conserves, etc) car le blé demeure dans le sang pendant des semaines. Il faut s’assurer que le sarrazin ne contient aucune trace de blé et certifié Sans Gluten 🙂

      Reply
      • 10 septembre, 2017 at 21 h 21 min
        Permalink

        Bonjour,
        Madame Lagacé, sur son site internet, mentionne que s’il s’agit d’une possible trace de blé ou de produits laitiers (“peut contenir du blé”), l’item est conforme, car ce n’est pas du tout certain et que ce serait juste une trace. En commençant le régime il ya 2 mois, j’ai vérifié cette information et j’avais compris qu’éliminer toute possible trace de gluten était réservé aux personnes qui ont une allergie, pas une intolérance. Sinon je devrais changer de nouveau tout ce que j’ai acheté en plus d’un nouveau grille-pain, entre autres…

        Par contre, si le produit a du blé, maïs, seigle, etc (gluten) dans la liste des ingrédients, il n’est pas conforme au régime.

      • 24 août, 2018 at 16 h 16 min
        Permalink

        En effet, “toute trace de….” sont pour les personnes allergiques comme mon mari qui réagit à ces aliments. Les personnes intolérantes peuvent les consommer.

  • 10 juillet, 2016 at 17 h 14 min
    Permalink

    Je suis atteinte de sep depuis 8ans et mon etat s’aggrave. J’aimerais essayer votre regime mais peut on commencer doucement ? Ca semble étrange mais il y a tant de restriction que je ne sais par ou commencer …le gluten me semble le plus dur a éliminer

    Reply
    • 27 octobre, 2016 at 17 h 48 min
      Permalink

      Sur mon blogue j’explique bien ce qu’il faut éliminer et par quoi le remplacer. De plus, mes recettes sont faciles à préparer alors vous devriez être capable de commencer le plus tôt possible. Vous allez tellement mieux vous sentir j’en suis certaine. Parfois les résultats se font sentir après quelques jours seulement.

      Reply
  • 12 mai, 2016 at 0 h 34 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je viens de voir votre mélange farine et je me suis aperçue que vous utilisez du Millet qui n’est pas autorisé dans le regime du Dr Seignalet. Avez vous une raison particulière ?
    Merci

    Reply
    • 27 octobre, 2016 at 17 h 51 min
      Permalink

      Bonjour Comme je le dis souvent, je fais le régime hypotoxique du docteur Seignalet que Jacqueline Lagacé, scientifique québécoise à fait découvrir au Canada en y apportant quelques changements, tous expliqués scientifiquement et preuves à l’appui. La cuisson de la viande est permise par exemple et certains aliments sont permis.

      Reply
  • 2 avril, 2016 at 16 h 02 min
    Permalink

    L’article donne vraiment envie. Le tout est en plus très bien rédigé. Super!

    Reply
  • 7 mars, 2016 at 15 h 24 min
    Permalink

    Bonjour, je viens de recevoir votre livre………..merci d’avoir préparer ce document pour nous simplifier la vie……….mon mari a eu un diagnostic,d arthrite rhumatoïde . J ai une question sur l une de vos recettes qui m embête page 55 chili au bœuf. Il est écrit de faire griller la viande à feu vif. Je croyais que la viande ne pouvait pas être Bruni sur le feu. Pouvez-vous m expliquer s.v.p. Merci!

    Reply
    • 7 mars, 2016 at 17 h 21 min
      Permalink

      Bonjour
      Oui effectivement on devrait lire:
      Dans une grande casserole sur feu vif, déposer la viande hachée. Du moment qu’elle commence à griller, réduire le feu immédiatement. Couvrir et laisser cuire pendant 20 minutes………..
      La maison d’édition est au courant. Merci et bonnes dégustations.

      Reply
    • 27 octobre, 2016 at 17 h 56 min
      Permalink

      Oui la maison d’édition a fait quelques erreurs lors de la rédaction de mon livre. Ils sont avertis des erreurs et des corrections à faire pour la prochaine édition. Il ne faut JAMAIS griller la viande. Vous partez le rond à feu vif juste seulement pour débuter la cuisson car du moment que la viande (qui est alors froide) commencer à frétiller, il faut baisser immédiatement à feu doux.

      Reply
  • 13 novembre, 2015 at 12 h 30 min
    Permalink

    Bonjour Marie-France,

    Merci pour votre générosité et félicitations pour votre livre, beau site et surtout d’avoir réussi à surmonter vos problèmes de santé.

    Je suis à mes débuts. Je viens d’être dianostiquée avec une Pylyarthrite rhumatoïde ou Pseudopolyarthrite rhisomélique, avec possibilité d’une artérite temporale. Tout s’est passé vite et je suis sous cortisone depuis 9 jours. Donc, je cherche à me nourrir adéquatement, en attendant d’être familière avec le régime hypotoxique. J’ai déjà reçu les deux livres de Jacqueline Lagacé et j’ai déjà ajouté le vôtre, qui me semble bien intéressant, à mon panier de Renaud Bray.

    J’essaie d’éviter de prendre les médicaments prescrits pour contrer les effets secondaires de la cortisone, pour éviter leurs propres effets secondaires. Le plus vite je réussirai à me nourrir adéquatement, le plus vite je pourrai cesser de prendre ces médicaments qui menacent ma santé encore plus. Un gros défi devant moi; mais votre expérience m’encourage.

    Merci encore.

    Louise Richard

    Reply
    • 17 février, 2016 at 13 h 32 min
      Permalink

      Je vais faire ce régime étant malade polyarthrite rhumatoïde, ostéoporose et syndrome de Gougerot’ en plus je fais de l’algodrystophie
      Je crois en cette méthode
      Dois je abandonner tous médicaments svp

      Reply
      • 27 octobre, 2016 at 17 h 53 min
        Permalink

        Comme l’écrit Jacqueline Lagacé dans son blogue, vous commencez le régime et lorsque votre santé ira mieux vous pourrez décider avec votre médecin d’arrêter votre médication.

    • 27 octobre, 2016 at 19 h 27 min
      Permalink

      Bonjour Louise, Tenez-moi au courant de vos améliorations 🙂 C’est un gros défi mais qui vaut tellement la peine. La santé c’est si important.

      Reply
  • 17 octobre, 2015 at 9 h 33 min
    Permalink

    Bonjour Marie-France,

    J’ai acheté ton livre à la librairie du Centre à Ottawa. Je trouvais les photos et les recettes inspirantes, ragoûtantes. Je suis également au prise avec des douleurs aux mains, une forme d’inflammation.

    Bravo pour le beau livre et chapeau pour le site web,
    Bonne fin de journée,
    Ginette

    Reply
    • 17 octobre, 2015 at 16 h 15 min
      Permalink

      Bonjour Ginette Merci pour ton beau message. Le régime hypotoxique met en rémission les douleurs et les symptômes de plus de 115 maladies inflammatoires dans 80% des cas. Je t’invite à l’essayer; les résultats sont souvent rapides et évidents. Tiens-moi au courant. Aurevoir

      Reply
    • 27 octobre, 2016 at 19 h 28 min
      Permalink

      Je suis certaine que vos douleurs aux mains vont disparaitre très vite. Parfois après quelques jours seulement.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend